Bilan des conciliations 2017

Pour l’année 2017, Monsieur Illiche Jean-Luc, conciliateur sur le canton du Réolais et des Bastides, intervenant à la Maison de services au public à Sauveterre de Guyenne, a traité 25 dossiers de conciliation au total, dont 18 dossiers qui n’ont pas fait l’objet d’une conciliation, traités à titre de conseils dirigés vers d’autres organismes. Six dossiers ont été conciliés et résolus et un dossier en échec.

Pour information, voici le nombre de dossiers traités depuis sa nomination :
2013= 2 résolus,
2014= 10 dont 7 résolus,
2015= 12 dont 7 résolus,
2016= 29 dont 18 résolus.
Les motifs de ces litiges comme les autres années sont souvent des conflits entre particuliers (voisinage, taille de haie, bruit travaux). 2017 a été une année calme en matière de conciliation.

Dès ce début année, le canton du Réolais et des Bastides est divisé en deux secteurs Nord et Sud avec la nomination d’une conciliatrice qui a la charge du secteur Sud. Vous trouverez en pièce jointe la carte des communes gérées par Monsieur Illiche ainsi que par sa collègue, Madame Coisy Sandra :
Carte d’intervention Monsieur Illiche
Si vous habitez une commune du canton de l’Entre Deux Mers, vous pouvez contacter la Mairie de Cadillac (24 place de la République 33410 Cadillac) au 05.57.98.02.10 afin de rencontrer votre conciliateur Monsieur Tronche Patrick en permanence le 1er lundi, de 14h à 17h.

Pour rappel, le conciliateur a pour mission de régler à l’amiable les différends portant sur les droits dont les intéressés ont libre disposition. Son action concerne pour l’essentiel des conflits individuels entre les particuliers, avec les entreprises, les artisans, tels que les troubles de voisinage, les dettes impayées, les malfaçons, les problèmes locatifs etc …

Le conciliateur ne peut traiter en aucun cas les litiges concernant le droit de la famille (divorce, pensions alimentaire etc..) et les litiges avec les administrations.

 

Nous utilisons des cookies - En utilisant ce site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre politique sur les cookies.
Accepter
x